Les Balades et Randonnées
Le Pic des Têtes par la Montagne des Bêtes
Chaîne de la Blanche



A 5 mn du Vernet et 15 mn de Seyne les Alpes, dans la Chaîne de la Blanche : le Pic des Têtes (2661 m).
Une rando un peu plus impressionnante à réserver aux amateurs de pierriers.
Une bonne dénivelée (1261 m), un passage délicat et beaucoup de pierres pour un 360° à grand spectacle.


- Bonne Balade -
(cliquez sur les images pour agrandir)
Retour à l'accueil Retour au Sommaire Randos Rando Précédente Rando Suivante Accéder aux détails pratiques sur cette randonnée
Après avoir laissé la voiture à la barrière de la piste de la Montagne (par Roussimat) la balade commence sur la piste elle même.
Après quelques virages, un coup d'oeil en arrière nous permet de voir le soleil du matin qui commence à éclairer le Blayeul.



A la fin de la piste l'ancien sentier de la Montagne nous fait arriver à la Cabane des Têtes.



Après la Cabane plus de balisage : on commence par monter dans les alpages en visant le Pic des Têtes lui-même puis,
peu avant la fin des herbages, on vise Pié Gros : un mamelon herbeux au pied de Roche Close.
Nous arrivons enfin sur un petit col entre Pié Gros et Roche Close : là commence la caillasse !



Quelques cairns nous montrent le chemin : il faut aller tout droit dans une sorte de petit entonnoir d'éboulis
de plus en plus pentu et roulant : attention passage dangereux, ne pas s'y aventurer sans une bonne habitude des pierriers instables
et penser qu'il faudra redescendre par là !



Une fois passé ce passage délicat nous montons dans un formidable pierrier d'altitude pour arriver au Col des Têtes (2572 m)
d'où nous découvrons le Vallon de Vautreuil et la crête de Chabrière (ne pas confondre avec Chabrières qui, elle, est plus au sud).
En suivant la crête des Têtes vers le sud, toujours sur le pierrier, nous arrivons enfin au Pic des Têtes (2661 m)
et ses cairns entourés d'edelweiss.



Il ne reste plus qu'à profiter de l'extraordinaire panorama à 360° :
au sud le Puy de la Sèche (2820 m) et la Tête de l'Estrop (2961 m)
à l'est la Tête de Chabrière (2745 m) qui nous cache les Eaux Tortes du Laverq.



Au nord la perspective de Roche Close (2739 m) et les Ecrins
à l'ouest le Vernet, le Haut Vernet, l'Ubac, le Blayeul et les Monges.



La redescente se fait par le même chemin qu'à l'aller (y compris le petit éboulis !) et nous retrouvons avec plaisir
la fontaine du Gorgeas et son eau fraîche.