Comment devenir animateur dans une colonie de vacances ?

Vous aimez la compagnie des enfants et rêvez de devenir animateur dans un camp de vacances ? Si ce métier exige avant tout des aptitudes et des qualités indispensables, il faut reconnaître que c’est un métier passionnant et noble après tout. En effet, pour la sécurité des enfants qui partent en colonie de vacances, il est nécessaire que l’animateur, encore désigné par un encadreur, puisse posséder les atouts qui lui permettraient de réaliser son rêve, et cela passe par une formation.

Quelle formation suivre ?

Comme il s’agit de diriger une équipe d’enfants, il est obligatoire de suivre une formation pour assurer la sécurité et le bien-être des enfants lors de leur séjour colonie de vacances. Qu’il s’agisse du directeur du centre ou des animateurs, ils doivent tous suivre une formation sanctionnée par un diplôme. Ils peuvent être titulaires soit du BAFD (Brevet d’Aptitude aux Fonctions de Direction) ou du BAFA (Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animation).

Le BAFA est un diplôme non professionnel qui permet aux aspirants au métier d’animateur d’encadrer aussi bien des enfants que des adolescents. La formation se déroule en trois étapes fondamentales : un stage théorique, un stage pratique et un stage de perfectionnement.

D’autres diplômes comme le BPJEPS ou l’équivalent peuvent aussi être exigés. Il s’agit du diplôme d’animateur ou éducateur sportif.

Les missions d’un animateur de colonie de vacances

Pour un animateur de colonie de vacances pour enfants, on peut dresser une liste de quelques missions essentielles à accomplir. Dans un camp de vacances ado, la vigilance et la sécurité physique des enfants doivent être au cœur de ses préoccupations. Il doit s’efforcer à ne pas affecter le moral de ces bambins qui ne désirent que s’amuser. En bref, il est responsable des enfants placés sous son autorité.

En outre, son attitude ou comportement envers les enfants doit être des plus exemplaires. Il se doit d’être un modèle pour ces derniers. En d’autres termes, son attitude doit être irréprochable pour assumer parfaitement son rôle.

Sous la responsabilité du directeur du centre de vacances pour enfants, l’animateur doit veiller au strict respect des consignes de ce dernier. Pour la réussite du projet pédagogique et des activités, il est invité à travailler en synergie avec les autres membres de l’équipe.

Il doit être capable de faire des propositions pertinentes pour le bon déroulement des activités et du programme du centre.

Pour acquérir une certaine expertise dans le domaine, il est important pour lui d’apprendre continuellement et prendre en compte les éventuelles remarques qu’on pourrait lui faire.

Les qualités requises pour devenir animateur

À l’instar des autres métiers, l’animateur de colonie de vacances doit posséder certaines qualités pour exercer ce métier au sein d’un camp de vacances en France ou ailleurs. Il doit avoir le sens de la responsabilité, car il sera amené à diriger un groupe d’ado et des activités dont il a la charge.

Un animateur est celui qui sait se montrer dynamique. En effet, ce métier exige que l’on soit dynamique, car il sera confronté à des enfants présentant des caractères différents, mais aussi il doit aussi être disponible et s’assurer que chaque chose est à sa place pour le bon déroulement du programme.

De plus, l’attention est une qualité nécessaire qu’il doit avoir. Il doit veiller sur chaque enfant pour éviter d’éventuels incidents et les apprendre à vivre en groupe ou en collectivité.

Puisqu’il conduit un groupe d’enfants, il doit aussi développer un esprit de créativité. Autrement dit, il doit pouvoir trouver des activités qui conviendraient au mieux aux enfants dont il a la charge. Il doit s’efforcer de proposer à ces derniers des activités qu’ils apprécieraient.

Ce contenu a été publié dans Divers. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.